Maintien d’un organisme suisse de test, de certification et d’inspection

Suite à la volonté émise par l’AEAI de mettre fin aux activités du seul laboratoire de test au feu en Suisse - VKF-ZIP AG - diverses associations professionnelles - dont Lignum - se sont mobilisées en vue de son maintien. Elles œuvrent au sein d'un groupe de travail afin de conserver un organisme suisse de test, de certification et d’inspection dans le secteur de la protection incendie. Un groupe de pilotage devra mettre sur pied les structures nécessaires pour reprendre toutes les activités du VKF-ZIP AG au cours de l'année. Les futurs membres de cette association sont actuellement en cours d’acquisition.

 «Sipiz» est le nom du groupe de pilotage en devenir signifiant «Swiss Institute for Testing, Inspection and Certification». Il sera officiellement fondé le 9 avril à Olten. Afin de pouvoir apporter un large soutien au fonctionnement du laboratoire d'incendie, le groupe de travail - composé de représentants de la CSFF, Lignum, Metaltec, HESB-ABGC, VST et VSSM – est à la recherche des futurs membres.

 

Les associations, organisations et entreprises intéressées peuvent soumettre leur candidature à la direction de Lignum en utilisant le formulaire approprié (voir document lié ci-dessous). 29 associations, entreprises et particuliers ont entre-temps confirmé leur soutien par une contribution financière. Dans le domaine du bois, la Haute Ecole Spécialisée Bernoise - Architecture, bois et génie civil, VSSM et Lignum ont ainsi déjà confirmé leur participation au « Sipiz ». D'autres organisations sont intéressées ou en discussion avec le groupe de travail.

 

Solution provisoire jusqu'en milieu d’année

A l'origine, le groupe de travail a été créé afin de maintenir un laboratoire suisse d’incendie. En effet, une nouvelle solution pour le laboratoire de Dübendorf est devenue nécessaire, car le laboratoire aux mains de l’AEAI a décidé de cesser son activité.

Outre les aspects économiques, l’AEAI a estimé que les essais de résistance au feu ne relèvent pas de sa compétence. Décision a donc été prise par cette dernière de fermer le laboratoire d'incendie mais de continuer, à titre transitoire, d’effectuer des essais au feu, des certifications et des inspections dans le laboratoire d'incendie de Glas Trösch AG. Cette solution provisoire sera maintenue jusqu'à mi-2019.

 

Assurer l’avenir

A terme, les essais, l'inspection et la certification devraient être réunis en une seule entité. L’AEAI a donc décidé de céder l'ensemble du laboratoire VKF-ZIP AG, y compris les activités de certification et d'inspection, à un nouvel organisme : l'association «Sipiz». En conséquence, cette dernière poursuivra l’ensemble des activités assurées jusqu’ici par le laboratoire dès mi-2019.

Outre l'accent mis sur la protection incendie, d'importantes activités de certification et d'inspection pour les produits de construction de l'industrie du bois ont déjà été initiées en collaboration avec VKF ZIP AG. A l'avenir, d'autres services de certification et d'inspection pour les produits de construction seront envisageables.

 

Offre en Suisse indispensable pour les PME

L'association «Sipiz» veut s'assurer de la transmission des connaissances et des compétences en matière de résistance au feu, mais aussi de celles concernant la certification et le contrôle des sites de production en Suisse. Une offre indépendante en Suisse doit en outre être garantie car elle est indispensable à la plupart des PME afin qu’elles puissent rester innovantes et compétitives. Le financement et le fonctionnement indépendant est garanti par l'association interprofessionnelle, qui intègre les intérêts des industries participantes.

Pour ces raisons, Lignum a souhaité participer au groupe de travail afin de préserver les intérêts de l’industrie de la forêt et du bois. Le large soutien de l'industrie permettra d’assurer une stabilité à plus long terme.

 

Lienvers le formulaire de candidature «Sipiz» (PDF, 151 KB) | www.vkfzip.ch