Lignum Holzwirtschaft Schweiz

Les propriétaires forestiers suisses demandent un soutien

Le Conseiller aux Etats Daniel Fässler (PDC/AI) demande avec deux interventions un soutien direct et indirect aux propriétaires forestiers. La Confédération doit veiller à ce que la forêt soit entretenue et utilisée et donc adaptée au changement climatique.

 

Le rapport récemment publié des résultats du quatrième inventaire forestier national montre une tendance inquiétante : De plus en plus de forêts suisses ne sont plus gérées depuis plusieurs années. En effet, dans de nombreuses zones, la récolte de bois et la gestion forestière qui y est associée ne sont plus rentables. Ainsi afin d'éviter des surcoûts, les propriétaires de forêts, en particulier privées, délaissent de plus en plus leurs forêts - surtout dans les zones peu accessibles.

En conséquence, ces forêts ne peuvent plus remplir de manière optimale toutes les fonctions forestières attendues par la société. L'évolution négative du marché du bois, le changement climatique et la probable prolifération du bostryche vont encore davantage péjorer la situation dans un avenir proche. Les forêts vieillissantes bénéficiant de peu de régénération deviendront des "bombes à retardement", et seront en d’autres termes davantage sensibles aux maladies, aux parasites et aux conséquences du changement climatique.

Dans une motion déposée jeudi 18 juin, le Conseiller aux Etats et Président de Forêt Suisse Daniel Fässler, demande au Conseil fédéral de prendre des mesures ciblées pour la gestion et l'utilisation durables de la forêt suisse. M. Fässler demande notamment des incitations financières en fonction de leur performances pour une "gestion forestière stable", pour une exploitation forestière sûre et pour un reboisement adapté au climat. Dans un premier temps, le Conseil fédéral est appelé à fournir des contributions d'au moins 25 millions de francs par an et, si nécessaire, à élaborer les bases légales y relatives.

 

Lien : Motion FässlerSicherstellung der nachhaltigen Pflege und Nutzung des Waldes (titre encore non-traduit)