Le Comité Lignum Vaud rend hommage à Hermann Blumer

La plantation d’un arbre commémoratif dans le jardin d’Hermann Blumer, à Waldstatt, le 6 novembre dernier, fut l’occasion pour le Comité de Lignum Vaud d’aller, pendant deux jours, à la rencontre de cette personnalité hors du commun qui a marqué l’histoire de l’ingenierie et de la construction bois.

Photos:

Hermann Blumer, Monsieur Bois 2019 © Lignum Vaud

Hermann Blumer et son épouse accompagné du Comité Lignum Vaud © Lignum Vaud

 

Lors de sa dernière assemblée génerale, Lignum Vaud a décerné à Hermann Blumer la distinction « Monsieur Bois 2019 ». Ce prix annuel, récompense une action particulière ou l’ensemble de la carrière d’une personnalité ayant œuvré pour une utilisation accrue du bois. C’est en Appenzell Rhodes-Extérieures, à Waldstatt, village natal de cet ingénieur visionnaire, charpentier et ingénieur civil diplômé de l’EPFZ, que le Comité s’est rendu pour planter un châtaignier symbolique. 

 

L’expédition fut aussi le prétexte de riches entretiens et visites dans le nord de la Suisse, en particulier à Gossau, et Erlenhof, siège de Blumer Lehmann AG où s’étend la scierie et les halles de production du groupe Blumer-Lehmann, ou encore à Abtwil, où a été construit le Säntispark, symbole de deux genérations de construction. Le centre de loisirs, construit en 1986 valorise les prémisses du système d’assemblage de haute précision BSB, « Blumer System Binder », véritable tournant de la construction bois, mis au point par l’équipe d’Hermann Blumer à la fin des années 70 d’une part, et la récente extension de l’hôtel 4 étoiles Säntispark, l'un des premiers hôtels en bois de cinq étages en Suisse finalisé en 2014 (prix Lignum 2015), construit par le groupe Blumer-Lehmann. 

 

Explorer les possibilités du matériau à l’extrême

 

L’inauguration récente du nouveau temple de l’horlogerie du groupe Swatch Group à Bienne, conçu par Shigeru Ban est aussi l’occasion de s’intéresser à la collaboration étroite de l’architecte vedette avec Hermann Blumer et, par conséquent, un argument supplémentaire pour continuer la visite dans l’atelier fleuron de construction de Lehman-Blumer. La technologie de pointe et le savoir-faire de ces ingénieurs ont permis des systèmes constructifs très complexes qui font aujourd’hui figure de modèle dans le monde entier.*

 

À l’occasion de ce voyage, le Comité Lignum Vaud a pu également découvrir à Teufen les maquettes de Hans Ulrich Grubemann au musée dédié à ce charpentier et constructeur appenzellois du XVIIIème siècle, auteur génial de nombeux ouvrages en bois, ponts de longue portée et charpentes d’églises notamment. L'œuvre maîtresse et certainement la plus connue de Grubenmann, est le pont sur le Rhin à Schaffhouse de 119m. Selon le projet initial, Grubenmann n'avait pas envisagé de pilier intermédiaire. Sa structure fait encore débat aujourd’hui auprès de la communauté scientifique.**

 

Essor de la contruction bois

 

Enfin, pour clore ce voyage, le comité Lignum Vaud s’est rendu à Romanshorn, chez Josef Kolb AG, bureau d'études et d'ingénierie pour constructions en bois. Sur un périmètre très restreint, Ivan Brüwiler et Josef Kolb, respectivement directeur général et président du conseil d’administration, ont été en mesure de présenter un grand nombre d’ouvrages utilisant le bois à des degrés divers  (façades, ossatures, structures bois- béton ) dans toutes les typologies architecturales possibles (écoles, bâtiments d’habitation, bureaux, usines, entrepôts…)… Une façon de montrer combien la construction bois se porte bien dans la région et que la relève d’Hermann Blumer a bien eu lieu.

 

 

* L'architecte et l'ingénieur ont également collaboré pour d'autres ouvrages en Suisse et dans le monde, notamment pour le Centre Pompidou-Metz en France, le Nine Bridges Golf Club à Yeoju en Corée du Sud ou encore le bâtiment Tamedia de Zurich.

 

** Le livre "Projekt Grubenmann / Grubenmann Project" du professeur Yves Weinand atteste de l’intérêt vivace des ingénieurs pour ce pionnier du bois. (Weinand, Yves. Projekt Grubenmann/Grubenmann Project. No. BOOK. Ed. Stiftung Grubenmann-Sammlung, 2016).

 

Facebook   Linkedin