Une réalisation suisse gagne le Prix International Architecture Bois décerné par la presse 2019

La salle polyvalente de Le Vaud a remporté le Prix International Architecture Bois décerné par la presse 2019 au Forum Bois Construction de Nancy (F). Le prix est décerné par six revues spécialisée bois d'Europe et d'outre-mer, dont le <Bulletin bois> de Lignum.

Après avoir sélectionné l’année dernière la tour en bois The Tallwood House située à Vancouver, le jury international a récompensé une salle polyvalente à la volumétrie triangulaire réalisée en bois local. Le Prix International, qui porte sur la distinction d’une architecture bois exemplaire, a été remis le 4 avril 2019 à l’architecte Laurent Saurer de l’agence Localarchitecture basée à Lausanne et à l’ingénieur bois Marcel Rechsteiner de Ratio Bois, en tant que porte-paroles de tous les acteurs impliqués dans la réalisation de ce nouvel emblème de l’architecture bois suisse.

 

La salle polyvalente est le seul équipement culturel de la liste des huit nominés de la seconde édition du Prix International Architecture Bois, comprenant cinq bâtiments éducatifs et deux immeubles de bureaux. Parmi les projets présentés par la revue suisse Bulletin bois de Lignum, il est à noter que la salle polyvalente l’emporte sur la tour de bureaux Suurstoffi qui est pourtant le plus haut immeuble en bois de Suisse.

 

Le jury justifie son choix en ces termes : « L’architecture bois contemporaine est en mesure de relever les défis techniques les plus grands, tant en termes de structure, de performance énergétique, de résistance au feu, d’acoustique ou encore de faible émissivité. Elle parvient également à susciter des émotions à travers une approche sensible et poétique de par l’aspect extérieur et l’aspect intérieur. La silhouette s’intègre dans l’environnement rural en évoquant à la fois les lignes de crête des montagnes du Jura et la volumétrie des charpentes traditionnelles des fermes de la région. La gestion des baies vitrées, qui répond par ailleurs à des exigences précises en termes de confort visuel des sportifs, contribue au dessin d’ensemble qui génère un objet architectural inédit, bien qu’inscrit dans une longue genèse formelle initiée par l’agence romande Localarchitecture il y a plus de dix ans. Les volumes intérieurs bénéficient de la clarté du sapin pectiné, décliné en structure, en habillage acoustique, en gradin, en habillage de paroi et prolongé par les espaliers, sans pour autant provoquer un sentiment de saturation, sans doute à cause de l’animation lumineuse particulière de la géométrie intérieure. Répondant strictement aux exigences techniques sportives, cet espace sait faire oublier ce dernier usage pour remplir pleinement, au besoin, des fonctions de lieu culturel. La dissociation de la géométrie du plafond et de la toiture permet d’escamoter les poutres secondaires, la poutre principale étant d’ailleurs conçue en forme de U inversé pour servir de support aux agrès. Les brise-soleil en bois des baies triangulaires sont parfaitement dessinés. Le bardage bois extérieur est encadré par des larges ouvertures protégées donnant sur le nord et le sud, que les concepteurs ont pris soin de placer à l’abri d’un auvent. Leur dessin non orthogonal joue avec les ombres portées et renforce l’effet déroutant produit par l’ensemble du bâtiment. Le jury tire son chapeau à toute l’équipe qui, face au coup du sort d’une destruction totale d’un premier ouvrage en instance de livraison, mi 2016, relance les travaux en prenant soin d’optimiser encore quelques détails à la lumière de l’expérience ».

 

Conformément aux statuts du Prix International Architecture Bois, les revues spécialisées qui constituent le jury (Bulletin bois - Lignum, Wood Design & Building Magazine, Séquences Bois, PUU, Mikado et Trä!) s’engagent à publier cet ouvrage dans le courant de l’année, contribuant ainsi à son rayonnement international, en complément de la présentation qui a été faite le jeudi soir dans le cadre de l’assemblée plénière du Forum International Bois Construction et de l’exposition itinérante qui met en valeur les huit ouvrages nominés de cette seconde édition.

 

Détails du projet

Communiqué de press avec les images de la remise du prix 

Présentation vidéo des objets en lice